Guinée: les Etats-Unis s’engagent à aider pour la réforme de l’armée | Alog News | www.africalog.com
home

Guinée: les Etats-Unis s’engagent à aider pour la réforme de l’armée

Mar 12, 2010

 Dans le but d’assister le gouvernement guinĂ©en vers la dĂ©mocratie et son aspiration pour la reforme des forces de dĂ©fense et de sĂ©curitĂ©. Le gouvernement AmĂ©ricain vient de dĂ©lĂ©guer une Ă©quipe inter-agence de la rĂ©forme du Secteur de SĂ©curitĂ© (RSS) Ă  Conakry.

Cette Ă©quipe a rencontrĂ© le gouvernement guinĂ©en, les hauts cadres des forces de sĂ©curitĂ© et de dĂ©fense, la sociĂ©tĂ© civile, les leaders politiques  ainsi que les partenaires internationaux.

L’objectif de cette mission américaine conduite par Michael J. Brifik directeur adjoint de l’office régional des affaires sécuritaires, vise à mieux comprendre le système de fonctionnement du secteur de la sécurité et les moyens par les quels le gouvernement américain peut appuyer les efforts conjoint de la CEDEAO afin de créer un environnement plus stable et démocratique en Guinée.

Au terme de 72 heures de travail Michael J . Brifik a animĂ© une confĂ©rence de presse ce jeudi Ă  l’ambassade des USA Ă  Conakry.  Dans son exposĂ©, le directeur adjoint de l’office rĂ©gional des affaires sĂ©curitaires a fait le constat des recrutements anarchiques survenus au cours des dix dernières annĂ©es en GuinĂ©e.

« Le peuple guinĂ©en a souffert d’une histoire très difficile avec  les leaders militaires  guinĂ©ens, dans cette histoire nous avons une opportunitĂ© incroyable de transformer la sociĂ©tĂ©, le gouvernement pour avancer. Le gouvernement amĂ©ricain voudrait jouer un rĂ´le dans cette transformation. Nous sommes ici pour montrer la fidĂ©litĂ© et le courage des amĂ©ricains pour que les Ă©lections soient bien faites en GuinĂ©e, pour que le processus de transition puisse ĂŞtre le plus stable. Nous sommes entrain de travailler avec nos partenaires surtout la CEDEAO qui est responsable pour mener Ă  bien avec les institutions de la transition guinĂ©enne dans le secteur de reforme de sĂ©curitĂ© Â» a dĂ©clarĂ© Michael Brifik.

Parlant de la stratégie mise en place pour aider la Guinée, le chef de mission a annoncé l’organisation d’un séminaire au mois de mai prochain à Conakry sur les relations civilo-militaires.

S’agissant des sanctions amĂ©ricaines sur la GuinĂ©e l’ambassadeur des USA en GuinĂ©e,  Mme Patricia Moller  dira : Â« cette Ă©quipe qui sĂ©journe actuellement en GuinĂ©e n’est pas lĂ  pour  discuter le problème de sanctions qui Ă©taient sur les membres du CNDD, les questions de sanctions, ça viendra avec le dialogue, l’équipe lĂ  n’est pas Ă  Conakry pour les sanctions, le dialogue va continuer entre le gouvernement amĂ©ricain et le gouvernement guinĂ©en Â», sans prĂ©ciser si les sanctions sont levĂ©es.

Par ailleurs, le chef d’état major de l’armĂ©e de terre a sillonnĂ© les garnisons militaires de la capitale Â«  plus jamais de militaire en tenue si ce n’est pas les heures de service, chaque militaire se retourne dans son unitĂ© d’origine et doit portĂ© le bĂ©ret de son unitĂ© Â» a insistĂ© le colonel Nouhou Thiam lors de son passage au camp militaire Alpha Yaya Diallo (ex fief de Dadis). – AfricaLog

 

Liens Sponsorisés