L'OMS va aider la Guinée face à la résurgence d’Ebola | Alog News | www.africalog.com
home

L'OMS va aider la Guinée face à la résurgence d’Ebola

Feb 15, 2021
L'OMS va aider la Guinée face à la résurgence d’Ebola

Le représentant de l'OMS en Guinée a annoncé dimanche le déploiement rapide de moyens pour faire face à la résurgence de l'épidémie d'Ebola. Le pays a confirmé au moins sept cas dont trois mortels.
L'alerte intervient après la confirmation d'au moins sept, peut-être huit cas, dans le sud-est du pays, région proche de la frontière avec le Libéria. Trois personnes en tout cas sont mortes, mais un quatrième décès est peut-être aussi imputable au virus.
Il s'agit de la première résurgence signalée de la maladie en Afrique de l'Ouest, d'où était partie la pire épidémie de l'histoire d'Ebola, qui avait fait plus de 11'300 morts entre 2013 et 2016.

L'organisation mondiale de la Santé (OMS) va déployer rapidement des moyens, dont des doses de vaccins, pour aider la Guinée, a indiqué le représentant de l'agence de l'ONU à Conakry.

"Nous allons déployer rapidement les capacités nécessaires pour appuyer la Guinée, qui a déjà une grande expérience", a déclaré devant la presse le professeur Alfred George Ki-Zerbo à l'issue d'une réunion avec les autorités sanitaires du pays.
"L'arsenal est aujourd'hui plus étendu et nous devons en tirer profit pour pouvoir circonscrire cette situation le plus rapidement possible. L'OMS est alertée à tous les niveaux, au niveau du siège et en lien avec le fabriquant (de vaccins), pour que les doses nécessaires soient mises à disposition le plus rapidement possible pour aider à cette riposte", a-t-il ajouté.

Le président libérien a ordonné dimanche aux professionnels de la santé de renforcer la vigilance épidémiologique dans le pays et de prendre "des mesures préventives”.

"George Weah a demandé aux autorités sanitaires libériennes et à leurs partenaires du secteur de renforcer la surveillance épidémiologique et les mesures préventives en raison de la résurgence du virus mortel d'Ebola en Guinée voisine", a indiqué dans un communiqué la présidence libérienne.
Cette dernière assure cependant qu'aucun cas n'a encore été détecté sur le territoire du Libéria.
La République démocratique du Congo a également annoncé, le 7 février, une nouvelle "résurgence" de la maladie dans l'Est du pays, où l'OMS a dépêché une équipe d'épidémiologistes et se prépare à une campagne de vaccination dans la zone touchée. En date du 10 février, les autorités congolaises avaient enregistré deux décès dus à cette nouvelle vague d'Ebola dans la province du Nord-Kivu. - AfricaLog avec agence

Liens Sponsorisés